Commission Repar’ton vélo !

Le vélo est un très bon moyen de déplacement, il a l’avantage d’être économique, écologique, pratique et permet de faire du sport quotidiennement. Et à Valence, le vélo est très présent ! Selon une étude de marché menée sur un échantillon de valentinois, nous observons que 80% de cette population possède un vélo et que plus de 50% l’utilise au quotidien. L’action « Répar’ton vélo » s’inscrit dans cet objectif de développement durable. Il s’agit de trois bornes de réparation de vélo accessibles toute l’année, 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24 où chacun peut venir entretenir ou réparer son vélo.

 

  • Le dispositif mis en place à Valence :

    La borne de réparation pour vélos ALTAO® Fix permet d’effectuer les petites réparations sur son vélo en toute autonomie, grâce aux outils enchaînés mis à disposition.
    La station de gonflage : Avec ALTAOPump, on répond au premier besoin de service des cyclistes : le gonflage ! le cycliste pompe au pied pour gonfler son vélo.

 

 

 

  • Les emplacements

    N°1 : Près de Pôle Bus, Boulevard Bancel (en face du Grand Café), à côté de la Vélo Box existante
    N°2 : Sur le champ de Mars, à côté de la Vélo Box existante
    N°3 : La Tour Maubourg,à côté de la Vélo Box existante

 

 

  • Vous souhaitez l’assistance de bénévoles passionnés par le Vélo ?

    Contactez l’association REVV à l’adresse suivante : http://www.revv-valence.org/

    L’association Roulons En Ville à Vélo gère la Maison du Vélo, située 1 rue Michel servet à Valence, tel : 09 80 91 94 97, qui propose tous les lundis de 15h à 20h, et jeudis, de 15h à 18h, ainsi que les premiers et troisièmes samedis du mois de 15h à 18h :

    – Le marquage Bicycode contre le vol des vélos, avec conseils sur les antivols,
    – Un atelier vélo : cet atelier offre aux adhérents REVV la possibilité de réparer ou entretenir eux-mêmes leur vélo, en bénéficiant d’un outillage adapté et surtout de l’encadrement et de l’enseignement des permanents bénévoles,
    – La récupération de vieux vélos, qui seront remis en état par les bénévoles pour être revendus en priorité aux personnes à faibles revenus,
    – Une vélo-école pour les adultes ou les enfants,
    – L’accueil de groupes scolaires,
    – Des plans de déplacements et itinéraires,
    – La vente d’équipements de sécurité (gilets fluo, brassards).